Fonds Yves Navarre de Montpellier : plus de 2300 documents dont une riche correspondance (S. Lannegrand)

Trois donations majeures permettent aux chercheurs qui s’intéressent à Yves Navarre et à son œuvre de consulter, à la médiathèque centrale de Montpellier, un des trois plus importants fonds au monde consacrés au Goncourt 1980. Le fonds Yves Navarre de Montpellier compte en effet à ce jour 2347 documents, correspondance en tête.

La donation de la famille Perrenoud, responsable morale de l’œuvre d’Yves Navarre, est à l’origine de la création du fonds d’archives de Montpellier en septembre 2017, sous l’impulsion de l’association Les Amis d’Yves Navarre et des éditions H&O. La médiathèque centrale avait alors reçu 1390 documents (tapuscrits et épreuves, photos, correspondance, agendas, revue de presse, etc.). En septembre 2019, ce fonds s’est enrichi des legs d’Anne de Tienda, amie et ayant droit d’Yves Navarre, et de Claude Gubler, également ami de longue date de l’auteur.

Anne-de-Tienda-et-Gilles-Gudin-de-Vallerin---lettre-à-Claude-Gubler-©-Ph-Ferrer

À gauche : Anne de Tienda et Gilles Gudin de Vallerin. À droite : une lettre d’Yves Navarre à Claude Gubler.

Tapuscrits, photos, objets et surtout une abondante correspondance, soit 735 documents supplémentaires, sont venus compléter la donation Perrenoud. Ainsi, Anne de Tienda a remis environ 120 lettres qu’Yves Navarre lui avait adressées de mai 1985 à janvier 1994 peu avant sa mort. Elle a aussi transmis 16 albums dans lesquels l’auteur avait rassemblé des cartes postales et des lettres reçues entre septembre 1988 et juin 1989 de la part des Perrenoud et de diverses personnalités (François Mitterrand, Danielle Mitterrand, Michel Tournier, Pierre-Jean Remy, Emanuel Ungaro, Alekos Fassianos…). De son côté, Claude Gubler a confié plus d’une centaine de lettres et de cartes reçues de février 1987 à janvier 1994. Il a ajouté à sa donation un coffret en bois dans lequel Yves Navarre rangeait ses manuscrits, tandis qu’Anne de Tienda a légué une des machines à écrire de l’auteur, une Valentine rouge. Gilles Gudin de Vallerin, directeur des médiathèques et du livre, insiste sur « l’immense valeur que présente ce fonds » constitué à ce jour de 2347 documents issus de huit donations et d’achats du réseau des médiathèques, et dominé par la correspondance (62% des documents).

 

Graphique FOnds Navarre

 

Tous ces documents sont recensés dans les notices du catalogue en ligne sur le site du réseau des médiathèques de la métropole de Montpellier, accessibles depuis la page consacrée à Yves Navarre https://mediatheques.montpellier3m.fr/DEFAULT/patrimoine-fonds-ecrivains-navarre.aspx.